NINO FERRER - NINO

Nino Agostino Arturo Maria Ferrari, dit Nino Ferrer, né le 15 août 1934 à Gênes, en Italie, et décédé le 13 août 1998 à Montcuq, dans le Lot, est un chanteur, auteur et compositeur Italo-Français.

Nino Ferrer a des racines et origines niçoises, et italiennes (du côté de Vintimille, à proximité de la frontière italo-française).

Il passe les premières années de sa vie en Nouvelle-Calédonie où son père, ingénieur, travaille dans l'extraction de nickel. Nino Ferrer est bilingue français/italien, et a de bonnes notions en anglais.

De retour en métropole dès 1947, le jeune Nino, après une scolarité parisienne au lycée, il se lance dans des études d'ethnologie et d'archéologie préhistorique à la Sorbonne. Il est notamment l'élève de Leroi-Gourhan.

Ses études ne l'empêchent pas de poursuivre passionnément de nombreuses activités dont la peinture, la gravure et la musique.

Il part ensuite faire le tour du monde sur un cargo, participe à quelques fouilles en Mélanésie et, de retour en France, se consacre à une musique qui depuis longtemps le fascine, le jazz.

Nino Ferrer - L'amour, la mort, les enterrements (1970)

Nino Ferrer - Un an d'amour - C'est irréparable (1963)

Nino Ferrer - La désabusion

Nino Ferrer - Le sud

Nino Ferrer - Don Giovanni (1970)

Nino Ferrer - Il baccala (1970)

Nino Ferrer - La maison près de la fontaine

Nino Ferrer - Télé libre

Nino Ferrer - Chanson pour Nathalie

Nino Ferrer - Un mot qui tue

Nino Ferrer - Les yeux de Laurence

 

Le lien     http://www.radiosouvenir.com/